Comment investir dans l’or ? La solution Olyseor.com

par Lucie

Valeur refuge par excellence, le métal jaune est un investissement dont la rentabilité ne faiblit jamais. En 2021, alors que le Dow Jones perdait 13 % de son prix, le cours de l’or gagnait 18 % de plus. Cette année encore, le Dollar a connu l’un des pires crashs de la dernière décennie alors que le prix de l’or n’a cessé de grimper. Pour faire fructifier votre épargne ou diversifier votre patrimoine, investissez dans l’or.

Comment acheter de l’or physique ?

Pour investir dans l’or, le moyen le plus simple consiste encore à acheter des lingots ou des pièces en or. Gardez-les dans un coffre-fort pour avoir un bas de laine en cas de crise. Par ailleurs, l’or physique représente un legs intéressant pour vos héritiers.

Pour acheter de l’or physique, vous avez deux options :

  • soit vous achetez votre métal précieux au comptoir ;
  • soit vous acquerrez vos lingots via un site marchand.

Acheter de l’or physique au comptoir

Après avoir été récolté par les orpailleurs, l’or est taillé en lingots, lingotins ou coulés en pièces. Les potentiels investisseurs peuvent alors se rendre à des comptoirs pour en faire l’acquisition.

Attention cependant… Pour chaque once d’or acheté en présentiel, sachez que vous devrez supporter une prime. Cette dernière correspond à la rémunération du marchand et est donc sujette aux négociations. Quantité, qualité, rareté de la pièce, … Le prix de l’or est fixé en se basant sur une pléthore de critères dont votre capacité de négociation.

Même si la Banque de France n’a pas réellement de barème, prévoyez 2 %, 3 % et 5 % de commissions sur 1 kg d’or, 50 g du métal jaune et une pièce de 20 francs Napoléon.

Par ailleurs, avant de rentrer avec votre or physique, vous serez tenu de remplir un certain nombre de documents administratifs. Oui… Acheter de l’or en présentiel est loin d’être un parcours exempt d’embûches. Heureusement, il y a une autre possibilité.

Acheter des lingots d’or en ligne

Pour être sûr d’obtenir les meilleurs deals, le plus simple consiste à acheter vos lingots d’or en ligne. Du fait de la concurrence, les établissements tendent à pratiquer des prix extrêmement bas tout en offrant le maximum de garanties.

L’un des exemples les plus parlants, c’est le cabinet Olyseor.com. Spécialisée dans l’achat et la revente de métaux précieux (or, argent, rhodium, palladium, etc.), l’entreprise permet d’acquérir de l’or à raison de 1 200 € le kilo. Stockés en zone franche suisse, les lingots et pièces peuvent être expédiés à votre domicile sur simple demande.

En outre, l’entreprise ne prélève pas de commissions et se charge de toute la paperasse. Cerise sur le gâteau : dès le lendemain, vous avez la possibilité de revendre votre or en générant une plus-value.

Acheter de l’or papier

Aucune envie d’acquérir des lingots ? Misez sur l’or papier et développez votre portefeuille d’actions en misant sur les matériaux aurifères.

Acheter de l’or papier via les EFT

Les Exchanged Traded Funds (EFT) sont des fonds d’investissements cotés en Bourse qui évoluent uniquement suivent le cours de l’or. Ayant depuis longtemps les valeurs des banquiers de Wall Street, ces mécanismes peuvent être scindés en deux groupes :

  • les ETF qui achètent des actions dans les entreprises aurifères (mines d’or, entreprises de spéculation, etc.) ;
  • les ETF qui parient sur les changements du cours de l’or. Désignés comme étant des Exchanged Traded Commodities, ces investissements peuvent rapporter gros à condition de maîtriser les règles de la finance.

En plus de ces leviers, il est aussi possible d’investir dans l’or via certaines assurances-vie. Attention cependant… Avant de confier vos économies à un fonds de spéculation, assurez-vous d’avoir un filet de sécurité.

Acheter de l’or papier via les CFD

CFD est un acronyme de Contract for difference. En langage profane, il est question de parier sur la hausse ou la baisse du cours de l’or. Oui, le CFD s’apparente à du trading.

L’investisseur qui a acheté de l’or papier via le CFD perçoit la différence entre le tarif lors de l’achat et celui en cours lors de la revente. À noter que les gains sont multipliés par un facteur dénommé « effet de levier ».

Même si les CFD permettent de réaliser des plus-values impressionnantes, ils sont réservés à des investisseurs avertis au risque de perdre toute votre épargne.

Facebook Comments

Autres articles