Comment identifier un vrai katana japonais ?

par viola

Le katana qui est un célèbre sabre japonais constitue le symbole de la caste des samouraïs. Il est généralement porté glissé dans la ceinture et se manie à deux mains. Toutefois, il se peut également qu’il soit manié à une main en fonction de la technique utilisée. On peut citer, par exemple, la technique à deux sabres de Miyamoto Musashi qui nécessite un maniement à une main. Il existe différents types de katanas pour lesquels vous pourrez opter si vous êtes passionné par le Japon, sa culture et ses sabres de samouraï. Comment distinguer un vrai katana du faux ? Ce sabre se distingue par ses nombreux petits détails qui font qu’il soit à la fois original et esthétique. Il existe alors différents éléments vous permettant de distinguer le vrai katana des autres armes blanches.

La lame du katana japonais

Différents petits détails différencient la lame d’un original katana des copies. Généralement, elle mesure environ 70 cm. Cependant, il existe quand même des lames de grandes tailles pouvant atteindre jusqu’à 85 cm.

En effet, le choix d’une lame doit se faire en fonction de la taille de celui ou celle qui l’utilise. Si vous mesurez entre 165 et 175 cm par exemple, la lame de 70 cm est idéale pour vous. En outre, la lame est toujours courbée. La courbure peut être différente selon l’époque où elle a été fabriquée. Il existe des lames très courbées comme le KOSHIRI.

Toutefois, certaines sont moins courbées comme les MUZORI et CHUROZI. Un katana original se diffère également par la signature gravée sur sa lame. Comme tout artiste, le forgeron signe son œuvre une fois qu’il l’a terminé ce qui explique le fait que ce sabre dispose toujours d’une lame comportant le nom de son concepteur.

En termes de poids, un vrai katana ne pèse pas lourd même s’il est fabriqué à partir de l’acier. Son poids est compris entre 800 et 1 000 grammes.

La manche du katana japonais

Un katana japonais original possède une poignée appelée TSUKA, généralement en bois de magnolia. Et il existe toujours un tressage en coton, en soie ou en cuir sur son manche ainsi que son fourreau.

Cependant, il se peut que les copies comportent également ce tressage, mais en coton synthétique. Pour savoir s’il s’agit d’un vrai, il suffit de brûler un morceau dudit coton. Si la matière brûle lentement tout en laissant une petite quantité de cendre ainsi qu’une odeur de cheveu brûlé, c’est du vrai.

La matière de base de ce sabre japonais

Ce sabre japonais est généralement fabriqué à partir d’un acier de qualité supérieure tel que le TAHAMAGANE. Toutefois, ce type d’acier se transforme en acier pur suite au pliage et repliage, ce qui explique en partie l’originalité du katana.

Son prix sur le marché

Pour savoir s’il s’agit d’un vrai non pas d’une copie, vérifiez également le prix. Un authentique sabre japonais se révèle, en effet, très cher. Vous pouvez en obtenir un à partir de 5 000 euros. Cela peut atteindre les 10 000 euros selon les spécificités et les techniques de fabrication utilisées.

Facebook Comments